Spa, Hammam, Thalasso, Thermes, qu’est-ce qui les diffère ?

Bien entendu, ces quatre termes ont tous l’objectif de vous offrir un moment de détente. À chacun ses moyens, ils vous donneront tous le confort que vous recherchiez.

Quelques visions sur le Spa

Le terme le plus connu ! Il s’agit d’un bain d’eau chauffée bien traitée. Il est souvent confondu avec le jacuzzi qui est la marque de la première baignoire à remous. La différence est que le Spa n’est pas qu’un bain ordinaire. Il consiste à prendre soin du corps avec des produits spécialisés. L’avantage avec le spa c’est qu’on peut l’installer à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à trouver un spa gonflable pas cher pour les petits budgets

Le Hammam

hammam

Le Hammam signifie en Arabe, qui répand la chaleur. Contrairement au Spa, le Hammam est un bain de vapeur. Au lieu de plonger tout le corps dans l’eau chaude, la peau aspire seulement de la vapeur. Ce dernier permettra de dilater les pores pour un nettoyage en profondeur de la peau. De plus, la chaleur dégagée aide à détendre tous les muscles du corps. Il agit un peu comme le sauna, mais avec une teneur en humidité plus élevée.

Thalasso

Le soin par la thalasso se fait avec des éléments du milieu marin pour des fins thérapeutiques. Son atout, non seulement il guérit, mais prévoit aussi les maladies. La température assez élevée de l’eau de mer favorise la dilatation des pores pour que les oligo-éléments circulent dans l’organisme. Bénéficiez des bienfaits des algues et des boues marines riches en sels minéraux. Profitez-en pendant vos vacances à la mer, que ce soit pour le soin ou juste pour le simple plaisir.

Thermes

thermes

Le thermalisme d’origine romain est connu depuis l’antiquité grâce à l’efficacité de sa méthode. L’eau minérale est le principal élément utilisé. La présence multiple des parasites en Rome est à l’origine de ce type de soin quand ils ne connaissaient pas encore le savon. Il consistait à maintenir la population de la Rome antique en bonne santé. Cependant, la renaissance a modifié le principe du bain. On a accusé l’eau de transmetteur de maladie, car la dilatation des pores de la peau permettait aux infections de s’introduire. Ce qui de nos jours a été replacé par le parfum pour chasser les mauvaises odeurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *